Table des matières

,

Installer Ubuntu depuis une clef ou un disque USB (méthode 4)

Installer avec Ubuntu Desktop Live CD

But de l'opération :

  1. Recopier l'image .iso du Live CD
  2. Rendre la clé amorçable (bootable).

Sous Windows

Pour Intrepid Ibex :

Ouvrez le fichier text.cfg et remplacez son contenu par :

default live
label live
  menu label ^Try Ubuntu without any change to your computer
  kernel /casper/vmlinuz
  append  locale=fr_FR bootkbd=fr file=/preseed/ubuntu.seed boot=casper initrd=/casper/initrd.gz quiet splash --
label live-install
  menu label ^Install Ubuntu
  kernel /casper/vmlinuz
  append  locale=fr_FR bootkbd=fr file=/preseed/ubuntu.seed boot=casper only-ubiquity initrd=/casper/initrd.gz quiet splash --
label check
  menu label ^Check CD for defects
  kernel /casper/vmlinuz
  append  boot=casper integrity-check initrd=/casper/initrd.gz quiet splash --
label memtest
  menu label Test ^memory
  kernel /install/mt86plus
label hd
  menu label ^Boot from first hard disk
  localboot 0x80

Entrez ensuite : (en supposant que “e” est la lettre désignant votre clé USB)

syslinux -sma e:

(ATTENTION exécuter la commande dans le sous-répertoire où se trouve syslinux: Win32)

Les arguments “-sma” signifient respectivement :

Il se peut que par cette façon cela bloque sur “boot :”, il suffit de taper “live” et vous trouverez une install sur le bureau.

Le chargement du noyau peu prendre un certain temps sur les clés USB 1.1. Il est conseillé de supprimer les arguments quiet et splash aux lignes append du fichier text.cfg,

append  locale=fr_FR bootkbd=fr file=/preseed/ubuntu.seed boot=casper only-ubiquity initrd=/casper/initrd.gz quiet splash --

Devenant

append  locale=fr_FR bootkbd=fr file=/preseed/ubuntu.seed boot=casper only-ubiquity initrd=/casper/initrd.gz --

Sous Debian et dérivés : avec un script

$ sudo apt-get install syslinux
$ wget http://download.ubuntu-fr-secours.org/isotostick.sh

Au moins depuis 9.10 (Karmic Koala) deux commandes utilisées dans ce script on été modifiées :

  • ligne 42 remplacer “udevinfo” par “udevadm info”
  • ligne 103 “USBFS=$(/lib/udev/vol_id -t $dev)” est à remplacer par “ USBFS=$(blkid -c /dev/null -s TYPE -o value $dev)”
  • ligne 109 “USBFS=$(/lib/udev/vol_id -u $dev)” est à remplacer par “ USBFS=$(blkid -c /dev/null -s UUID -o value $dev)”
  • ligne 113 “USBFS=$(/lib/udev/vol_id -l $dev)” est à remplacer par “ USBFS=$(blkid -c /dev/null -s LABEL -o value $dev)”

Sans ces modification le script ne fonctionnera pas !

il y a probablement une erreur dans les modifications des lignes 103 et 109, puisque j'ai obtenu “Need to have a filesystem label or UUID for your USB device” en copiant les lignes ci-dessus. En modifiant “USBFS” par “USBLABEL”, cela a fonctionné. Ce qui donne:

  • ligne 109 “USBLABEL=$(blkid -c /dev/null -s UUID -o value $dev)”
  • ligne 113 “USBLABEL=$(blkid -c /dev/null -s LABEL -o value $dev)”

A vérifier

$ sha256sum isotostick.sh
07ac432c5c72ffc302e32dfe81c195b5ffd2db68c7c9bbe683c3633e519760b6  isotostick.sh
$ chmod u+x isotostick.sh
$ sudo ./isotostick.sh ubuntu-XXX.iso /dev/sdX1

Sous Debian et dérivés : tout en ligne de commandes

Note : sur Ubuntu 8.10 live, ce fichier contient essentiellement des références à d'autres fichiers. L'opération ci-dessus revient alors à supprimer les mentions /cdrom et /casper de text.cfg .

ou avec parted:

sudo parted /dev/sdX
set Y boot on
quit

Paramétrage du BIOS

Dans les options de démarrage : sélectionnez le boot sur périphérique amovible, ou sur usb, ou encore appuyez sur F8 ou F12 pour le menu de boot, cela dépend de votre carte mère. Consultez la notice de votre carte-mère. Sur certaines cartes-mères, les clés ou disques usb apparaissent comme des disques internes. Activer le support usb pour DOS.

Pour certains BIOS récalcitrants, voir cet autre tutoriel

Installer une autre version d'ubuntu (ex : alternate)

Première méthode à favoriser

Munissez-vous de votre clé usb ou carte mémoire et branchez là sur un pc :

Voilà, vous avez une clé usb bootable qui permet d'installer notamment une alternate ubuntu.

remarque: cette méthode a aussi marché avec la 8.10 et 9.04 server edition sur une clé usb

Méthode différente

Si la première méthode n'a pas fonctionné (par exemple avec une version alternate journalière (daily) d'une version alpha de Ubuntu), vous pouvez créer une clé USB bootable avec l'outil inclus depuis Hardy, puis lors de l'installation, laisser l'installation mal se passer lors de la mise à jour de la langue et l'installation d'un serveur X.

Passer à l'étape d'installation de GRUB. Redémarrer normalement.

Vous voilà devant une console texte, il va falloir vous logger et monter l'image iso qui vous a servi pour la clé USB :

sudo mkdir /source
sudo mount -o loop -t iso9660 /chemin/vers/image/iso/jaunty-alternate-i386-daily-090308.iso /source

Dans mon cas, il s'agit de la version alternate journalière sortie le 8 mars 2009 : 090308.

Puis modifier le fichier /etc/apt/sources.list de sorte d'obtenir :

#deb cdrom:[Ubuntu 9.04 _Jaunty Jackalope_ - Alpha i386 (20090308)]/ jaunty main restricted
deb file:/source jaunty main restricted

Il faut donc remplacer le CD (qui n'est pas un CD mais une clé USB) par le répertoire dans lequel nous venons de monter l'image ISO.

Pour prendre cette modification en compte :

sudo apt-get update

Puis il sera possible d'installer un serveur X. Commande lancée sur une alternate journalière de Jaunty :

sudo apt-get install gdm ubuntu-desktop

Le reste c'est du réglage du serveur X.

Liens externe