åk

Walon

Etimolodjeye

Tayon-bodje latén « aliquid » , (minme sinse), mot cité dins l’ FEW 24 322a.

Prononçaedje

  • AFE :
    • diferins prononçaedjes : /oːk/ /aːk/ /joːk/
    • prononçaedje zero-cnoxheu : /ɔːk/
  • Ricepeures : nén rcepåve

Nén definixhant prono

åk nén candjåve

  1. cayet k’ on n’ sait nén cwè, mins k’ egzistêye.
    • Ti vou dj’ dire åk, poyete ? — L. Mahin.
    • Ki vos rwaitîxhe li walon pal cawe u pal tiesse, i gn a åk k’ i fåt bén admete: il a ddja stî mî k’ ådjourdu, edon ? — L. Hendschel.
    • C’ est cwand dj’ a stî evoye dins-n on payis å lon et ki dj’ a veyou k’ on-z î cåzéve des diyalekes ki dji m’ a dit: i m’ shonne k’ amon nozôtes, gn a åk insi ossu. — J.-F. Brackman.
    • Por mi, dji veyeu tolminme åk di drole dins on parey råjhonmint. — J.-P. Hiernaux.
  2. do bén, des ritchesses.
    • Li ci k’ a åk ni s’ endè vante nén. — G. Lucy.

Ratourneures

  1. nén tant åk, nén bråmint åk
  2. èn nén dire tant åk ki ça : èn nén trop riclamer.
    • Lacobén ki nosse prôpietaire ni dit nén tant åk ki ça, mågré ki nos n’ avans nén co bagué.
  3. C’ est åk (po ça) ! u bén La åk, la !
    1. c' est ene sacwè d’ clapant.
      • C' est åk, saiss, d’ awè l’ internete a s’ måjhon.
    2. c’ est pår l’ ahike, c’ est sbarant.
      • C’ est åk po ça, saiss, avou les djonnes d’ enute : i t’ vont ddja coûtchî eshonne ki ça n’ a nén co 16 ans.
      • La åk, la : i s’ vont seulmint maryî, et k’ ele ratind po dabôrd.
  4. waitî d’ fé åk : sayî d’ adjinçner ene sacwè, èn ocupaedje.
    • I fåt waitî d’ fé åk e walon el fôre a Libråmont.
  5. åk inla : ene sacwè come ça.
    • I s’ loméve Kujinski, u åk inla.
  6. Ci n’ est nén åk por ti : cisse kimere la est bråmint trop bele por ti.
  7. cwand il a åk el tiesse, i n’ l’ a nén ôte pårt u cwand il a åk el tiesse, i n’ l’ a nén ås fesses u cwand il a åk el tiesse, i n’ l’ a nén å cou : i n’ roveye måy si idêye.
  8. C’ est åk et rén
    1. ça n’ a waire d’ impôrtance, gn a rén avou ça (tot cåzant d’ èn etrevén).
    2. ça n’ a waire di valeur (tot cåzant d’ on cayet).
  9. Il a co vlou fé åk et rén : il a fwait del laide ovraedje.
  10. Cwè çki c’ est d’ ça po åk ?
    1. Cwè çki c’ est di ç’ drole di cayet la ?
    2. K’ av’ co fwait la d’ tot foû-scwere !
  11. Il a åk aviè lu : Il a do bén, des ritchesses di spårgnêyes po si e cas.
  12. on pô åk : ene miete di rindaedje, tot cåzant d’ on cultivaedje, evnd.
    • I gn aveut on pô åk dins vos rcenes e cortiaedje ?
  13. bråmint åk : tot plin.
    • Gn aveut bråmint åk a fote evoye, saiss, dins les pwès.
  14. c’ est ddja åk : c’ est mî k’ rén ; c’ est on ptit advintaedje k’ on n’ s’ î atindeut nén ; c’ est l’ prumire ascoxheye.
  15. c’ est ddja mo åk : c’ est ddja bråmint.
    • Sicrire po lu-minme, c’ est ddja mo åk. — P.-J. Dosimont.
    • Cwand on-z a l’ santé, c’ est ddja mo åk. — Louwis Baidjot, Lu walon d’ Bîve (fråze rifondowe).
  16. Kî çki m’ vout dner åk ; i voerè åk di bea : rima des efants po discandjî ene sacwè.
  17. åk di lu-minme : ene sacwè ki vos av’ et k’ les ôtes n’ ont nén.
    • Li pus ptit viyaedje tént a s’ walon, åk di lu-mime, on l’ pout bén dire. — P.-J. Dosimont.
  18. C’ est todi åk di drole : c’ est a n’ nén croere.
    • Aben !, c’ est todi åk di drole, di dju, come i s’ rishonnèt. — Y. Gourdin.
  19. gn a nén tant åk di bon : gn a waire di djins comifåt.
    • A Bouyon, i gn a nén tant åk di bon ; pu, fåt dire ki c’ est on Francès k’ a touwé cist ome la.
  20. To n’ direus bén åk : Ça a l’ air d’ ene sacwè d’ valeur, mins c’ est rén.
  21. tot åk di rén : totès sôres di biestreyes.
    • On passéve si tins a tot åk di rén. — L. Mahin, ramexhnaedje.
  22. awè åk : esse malåde.

Mots d’ aplacaedje

Dischindance

Sorlon Louis Remacle, li cawete -k dins onk, nouk, on pôk vénreut do coron di « åk ».

Sinonimeye

Sipårdaedje do mot dins les pårlers coinreces

Basse Årdene & Payis d’ Fumwè

Ortografeyes

Après 1900, foû rfondou (Feller, Feller ricandjî, nén Feller) :
  • yôke : S41, S107, <abbr title="Marie-Guy Boutier, Atlas Linguistique de Wallonie, Tome 15 (médecine), 1997">G215 p.21, Sing
  • auke : S24
  • = ? (yôk) : G152
  • = ? (ôk) : G152
  • åk : S117
  • âk : S0
  • âque : S44
  • auk : S117
  • iauque : S5, S25
  • ôke : S27
  • yôk : S109
  • yauk : S17 p.23, S117
  • yåk : S117
  • auque : S101, S27
  • yauke : C8
E rfondou walon :
  • åk : R10 (lére), R11 (lére), R13
Li mot n’ est nén dins : C8, S40, S104

Ratournaedjes

± cayet k’ on n’ sait nén cwè Loukîz a : ene sacwè
  • Arabe : chay'an = شيء (ar) = شَيْء (ar)
  • Arabe marokin : chi 7aja = شي حاجة
  • Almand : etwas (de)
  • Inglès : something (en) (fråze di djhaedje), anything (en) (fråze di dmande)
  • Espagnol : algo (es), alguna cosa (es)
  • Francès : quelque chose (fr)
  • Gåmès : âque
  • Neyerlandès : iets (nl)
  • Picård : enne saquè (pcd)
  • Polonès : coś (pl)
± do bén, del ritchesse
C’ est åk ! (tot djåzant d’ ene sacwè d’ clapant)
  • Francès : c’est extraordinaire, fantastique, génial
C’ est åk ! (tot djåzant d’ ene sacwè di sbarant)
  • Francès : c’est vraiment un problème, c’est terrible, c’est affolant, c’est fou, c’est dingue
waitî d’ fé åk
  • Francès : organiser une activité, prendre une initiative
åk inla
  • Francès : quelque chose du genre, d’approchant
cwand il a åk el tiesse, i n’ l’ a nén ôte pårt
  • Francès : (lit.) quand il a quelque chose en tête, il ne l’a pas autre part ; c’est quelqu’un de têtu, d’opiniâtre
c’ est åk et rén
  • Francès : c’est sans importance, c’est sans valeur
cwè çki c’ est d’ ça po åk ? (tot djåzant d’ ene sacwè d’ drole)
  • Francès : qu’est-ce encore cette bizarrerie ?
cwè çki c’ est d’ ça po åk ? (tot djåzant d’ ene biestreye)
  • Francès : qu’avez-vous encore fait comme bêtise !
c’ est ddja åk
  • Francès : c’est un premier pas, un premier acquis, une première étape
c’ est ddja mo åk
  • Francès : c’est déjà pas mal, c’est déjà ça
åk di lu-minme
  • Francès : un caractère identitaire, une identité, une richesse
gn a nén tant åk di bon
  • Francès : il n’y a guère de gens valables, honnêtes
to n’ direus bén åk
  • Francès : c'est de la pacotille
This article is issued from Wiktionary. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.