Bienvenue sur Wikisource
une bibliothèque de 251 157 textes libres et gratuits
  Explorer les textes
Littérature

Par genres | Par courants | Par thèmes | Littératures non francophones

Sciences humaines

Philosophie | Droit | Politique | Économie | Histoire | Dictionnaires | Éducation | Sociologie | Psychologie

Arts

Architecture | Musique | Chansons | Peinture

Sciences exactes et sciences de la nature

Mathématiques | Chimie | Sciences de la nature

Religions et croyances
Parcourez également les textes par période et l’index des auteurs
modifier
  Découvrir un extrait

Ernest Lavisse, Histoire de France - Cours élémentaire : Préface et Avant-propos 1913


HISTOIRE DE FRANCE
Cours Élémentaire





PRÉFACE

_______


Ce volume contient des récits qui encadrent des images.

Les récits sont quelquefois des descriptions, et les images montrent les objets décrits ; plus souvent, ils sont des anecdotes, et les images montrent les actions racontées.

Les descriptions donneront aux enfants une première idée des mœurs et des coutumes de nos pères ; les anecdotes, non pas inventées, mais tirées d’authentiques documents, leur feront connaître les principaux événements et aussi les plus grands personnages de notre histoire.

Par endroits, après un groupe de récits qui se rattachent à une même époque, quelques lignes indiquent la transition de cette époque à la suivante. Les enfants recevront ainsi des notions élémentaires sur la marche générale de l’histoire de France.

Et c’est tout, et je crois que c’est assez.

Plus tard, au cours moyen, au cours supérieur, les écoliers préciseront les connaissances qu’ils auront acquises ; ils en acquerront de nouvelles.

À chaque âge doit suffire sa peine.

L’expérience a montré que l’enseignement de l’histoire dans nos écoles n’a pas donné les résultats espérés. La raison en est peut-être que jusqu’à présent, nous n’avons pas gradué méthodiquement nos efforts.

J’essaye aujourd’hui de marquer le premier degré de cet enseignement.

Ernest Lavisse


AVANT-PROPOS

________


Le présent ouvrage se compose d’un texte principal racontant familièrement aux enfants les faits principaux de l’histoire nationale. Ces récits sont reliés entre eux par un texte en italique placé entre crochets [ ]. Ce texte est destiné à compléter la trame historique, en résumant l’essentiel de ce qui peut être enseigné au Cours élémentaire.

On a composé aussi en italique les passages sur lesquels on désirait attirer l’attention des élèves, de même que les réflexions personnelles de l’auteur. Ces dernières sont accompagnées d’un filet sinué vertical du côté de la marge.

L’ouvrage est divisé en livres. Chaque livre est divisé en chapitres, chaque chapitre en paragraphes numérotés.

Chaque chapitre est suivi d’un court résumé (dont les alinéas numérotés correspondent aux paragraphes du chapitre), et d’un questionnaire.

Toutes les gravures sont placées en regard du texte qu’elles suivent de très près ; elles n’ont donc besoin, comme légende, que d’un simple titre.

Les entêtes de livres donnent une suite de scènes enfantines aux grandes époques de notre histoire.

Les en-têtes de chapitres offrent une suite d’illustrations sur l’habitation et le costume.

Les vignettes de fin de chapitre présentent la succession de moyens de transport.

On n’a pas jugé utile de donner des explications pour les costumes, les édifices, etc., représentés sur les gravures. On a craint de tomber dans l’érudition parfaitement inutile au Cours élémentaire. Au maître à voir ce qu’il conviendra d’ajouter.

Le programme d’Histoire du cours élémentaire des écoles primaires demande des « Récits et entretiens familiers sur les grands personnages et les faits principaux de l’Histoire nationale jusqu’à la fin de la guerre de Cent ans ». Nous avons donc donné pour cette période de l’histoire des récits plus nombreux et plus développés. Livres et chapitres sont plus courts pour la période moderne et surtout la période contemporaine qui sont, au contraire, la matière principale du Cours moyen.

_________
modifier
  Projets de la semaine : bibliothèques nationales
…% BnF   Louisa May Alcott, Jack et Jane 1883
100% BAnQ   Léon Pamphile LeMay, Les Épis 1914
…% Bns   Gustave Moynier, Etude sur la convention de Genève 1870
100% KBR   Marcel Remy, Les ceux de chez nous, volume 7, Mal de dents 1916
…% BAC   Léonide Ferland, Entre deux rives 1920
Le pourcentage indique le total des pages traitées (mis à jour toutes les 24 heures).
modifier
  Nouveautés
Derniers textes ajoutés


en voir plus


Derniers ouvrages validés
modifier
  Découvrir le projet et y participer
Wikisource, projet de bibliothèque soutenu par la Wikimedia Foundation, est élaboré par des contributeurs bénévoles.

Chacun peut participer à la création ou la relecture d’un ouvrage, en respectant les règles du droit d’auteur et celles établies par la communauté ; par exemple, un texte doit être vérifiable grâce à un fac-similé.

De nombreuses pages d’aide sont à votre disposition, notamment pour relire une page, créer un fac-similé ou encore le publier sur le site. N’hésitez pas à poser des questions sur le scriptorium, ou à d’autres utilisateurs, ou bien à vous inspirer des suggestions plus détaillées proposées sur le portail communautaire.
modifier
Wikisource est un des projets libres, gratuits et multilingues de la Wikimedia Foundation.
Wikipédia
Encyclopédie
Wikinews
Actualités
Wiktionnaire
Dictionnaire universel
Wikilivres
Livres et textes didactiques
Wikiquote
Recueil de citations
Wikispecies
Inventaire du vivant
Wikiversity
Communauté pédagogique
Wikivoyage
Guide de voyage
Commons
Base de données multimédia
Wikidata
Base de connaissance
Meta-Wiki
Coordination
This article is issued from Wikisource. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.