Alhazen

Alhazen, plus rarement Alhacen, de son vrai nom Ibn al-Haytham ou de son nom complet Abu Ali al-Hasan ibn al-Hasan ibn al-Haytham (Bassora, c.965 – Le Caire, c.1040),,, est un mathématicien, philosophe, physiologiste et physicien du monde médiéval arabo-musulman.

Pour les articles homonymes, voir Alhazen (homonymie).
Alhazen
Ibn al-Haytham
Portrait d'Alhazen (extrait du frontispice de la Selenographia
de l'astronome Hevelius publiée en 1647).
Nom de naissance Abu Ali al-Hasan ibn al-Hasan ibn al-Haytham
(ar) أبو علي، الحسن بن الحسن بن الهيثم
Naissance c.965
Bassora (Protectorat des Bouyides au sein du
califat abbasside)
Décès c.1040 (74-75 ans)
Le Caire (Egypte au sein du califat fatimide)
Domicile Bassora, Bagdad, Le Caire
Domaines Mathématiques, optique, astronomie, physiologie, philosophie.
Influencé par Aristote, Euclide, Ptolémée, Galien, Al-Kindi, les Frères Banou Moussa, Thābit ibn Qurra, Ibn Sahl, Abū Sahl al-Qūhī.
A influencé Omar Khayyam, Al-Khazini, Averroes, Roger Bacon, John Peckham, Vitellion, Kamāl al-Dīn al-Fārisī, Taqi al-Din, Johannes Kepler.
Renommé pour Méthode scientifique, méthode expérimentale, Traité d'optique, théorie de l'intromission, vision humaine, chambre noire, problème d'Alhazen, travaux de catoptrique, illusion lunaire, psychologie comparée.

Alhazen est l'un des premiers promoteurs de la méthode scientifique expérimentale, mais aussi l'un des premiers physiciens théoriciens à utiliser les mathématiques, il s'illustre par ses travaux fondateurs dans les domaines de l’optique physiologique et de l'optique. Certains, pour ces raisons, l’ont décrit comme le premier véritable scientifique, héritier des scientifiques grecs et indiens.

Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.